Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître : site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

Depuis le 20 mars 2020, et jusqu'à nouvel ordre en raison du coronavirus, l'accès du public à la forêt domaniale de Montmorency est interdit.


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Programme des activités

PROGRAMME DES ACTIVITES

Mise à jour 17/03/2020

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo.

Ils sont tenus en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires,

à 20 heures, Centre Lesseps - 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

à Bouffémont :

REPORTE Vendredi 27 mars 2020 à 20 h : « Peut-on justifier la désobéissance civile ? »

ooo

AUTRES ACTIVITES

REPORTE+ Samedi 21 mars 2020 à 18h 30 au Centre Lesseps - 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan :

AG 2020 + spectacle « BARBARA » à 20h 15+ cocktail

ooo

REPORTE + Dimanche 14 juin 2020 :

Excursion en car avec l’AHGEVO à Laon

samedi 31 mars 2018

Compte rendu du Café philo du vendredi 30 mars 2018 : transhumanisme



Nous étions 25 personnes à participer à ce café philo, le vendredi 30 mars 2018, dans les locaux du centre Ferdinand Lesseps de Bouffémont (Val d’Oise) sur le thème :
 « Le transhumanisme est-il une opportunité ou menace ? »

Nous avons choisi les thèmes des prochains cafés philo :
Vendredi 13 avril 2018 : « A-t-on le droit de décider de sa fin de vie ? »
Vendredi 25 mai 2018 : « Pourquoi l’amour fait-il si mal ? »
Vendredi 29 juin 2018 : « La confiance, en avons-nous besoin ? »

Télécharger ce compte rendu http://bit.ly/2pQNqHg  avec les présentations de Catherine Delaunay, de Daniel Croquette et de Pierre Haller.
Les enregistrements audio peuvent être écoutés
Catherine Delaunay : http://pc.cd/HdO
Daniel Croquette : http://pc.cd/8iNctalK
Pierre Haller : http://pc.cd/I4mctalK

ooo

Paroles entendues
+ Le transhumanisme ne connaît pas de limite. Le principe de précaution ne s’applique pas. Pour Descartes, l’homme se veut maître de la nature pour préserver sa santé. L’esprit doit dominer la matière. Pour le transhumanisme, c’est la matière qui domine l’esprit.
+ Où est l’intérêt du transhumanisme si on ne contrôle plus rien ?
+ Pour l’instant nous avons notre libre arbitre. On peut entrer en résistance. Plusieurs nouvelles technologies sont proposées aux non-voyants avec des avantages et des inconvénients.
+ Le transhumanisme est une religion avec des prophètes qui préparent un monde orwellien. Leurs discours passent bien dans notre société imprégnée des séries télé avec leurs superstars et des hommes augmentés comme Spiderman. Le super héros y est un solitaire, les peuples y sont des aliens dangereux. La mort est niée à travers les fantômes et les vampires. Notre humanité est impactée par la marchandisation. Le changement est synonyme de progrès. Il n’y a plus de temps pour la réflexion.
+ Le transhumanisme va créer l’ennui. C’est un suicide collectif. Le transhumanisme ne s’occupe pas de la nature.
+ Les prophètes du transhumanisme sont les héritiers des idéologies totalitaires nazis et communistes qui ont cherché à transformer l’homme au prix du retour à la barbarie.
+ Le transhumanisme fondé sur la technologie éloigne de l’humain, notamment de ses potentiels d’intuition et du hasard qui sont les moteurs de l’évolution.
+ L’apprentissage profond, qui permet à l’ordinateur de gagner au jeu contre les hommes n’est rien d’autre qu’un vieillard qui aurait étudié pendant 3000 ans tous les jeux.   
+ Les algorithmes simples qui orchestrent le comportement des fourmis font émerger des comportements complexes dans la fourmilière.
+ Le transhumanisme n’est pas une technique, mais une religion mue par la mégalomanie.
+ La force des GAFA, c’est de deviner et d’exploiter les désirs de nos corps. L’âme c’est la façon dont l’esprit vit le corps.
+ On ne reconnaît pas la conscience aux animaux, alors qu’on voudrait la mettre dans les machines. La machine qui réussit le test de Turing n’a pas de conscience, elle est simplement programmée pour faire semblant.
+ Pour certaines cultures, notamment hindoues, le changement de corps va de soi.

+ Les NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et sciences Cognitives) servent à la maintenance du vivant. Il ne faut pas les confondre avec le transhumanisme qui vise à transformer l’humanité. Les problèmes de l’humanité ne sont jamais réglés par la technique qui en apporte toujours de nouveaux et plus difficiles à résoudre. L’homme paie très cher ses progrès.
+ Nous vivons dans un monde fini avec des ressources limitées. Le transhumanisme ne parle pas du climat ni de la biodiversité. Le transhumanisme est une fumisterie dont l’argent est le moteur principal.
+ « La culture s’est constituée en système de défense contre les objets techniques » selon Villiers de l’Isle-Adam dans L’Ève future.
+ Le transhumanisme, c’est une menace politique d’un monde encore davantage dominé par les riches.
+ Il faut d’abord résoudre le problème de l’égalité hommes-femmes.
+ L’écosystème est oublié.
+ C’est très bien de mourir un jour. La finitude rend le monde plus beau.
+ La vie éternelle est contraire à l’existence.
+ La mort apaise. L’homme a besoin d’elle pour aller vers la connaissance.
+ L’IA (intelligence artificielle) n’est pas un problème tant que l’ordinateur reste sous contrôle. L’ordinateur, c’est de la mécanique, il ne fonctionne pas hors équilibre comme un système vivant. La société humaine crée des méta-organismes avec des comportements nouveaux.
+L’IA ne me fait pas peur. Le transhumanisme c’est du totalitarisme.
+ Les faux intellectuels de la science conduisent le monde vers l’asservissement. Les religions doivent se réveiller. Chacun doit pouvoir être mis en valeur.
+ Les comités d’éthique ont une mission centrale pour contrôler le transhumanisme.
+ Le corps est un véhicule qui nous met en rapport avec l’autre. Avec un disque dur ce sera difficile.
+ Nous sommes à partir de nos actes.
+ Il faut rester maître de la conscience.
+ Ce sont nos sens qui nous déterminent, non les ordinateurs.
+ Le transhumanisme est une mauvaise réponse à la bonne question de savoir ce que l’homme veut être.   

+L'IA pourrait devenir super violente.  

Aucun commentaire: