Contacter le Chemin du philisophe

 

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :

site internet de l'Assocation

site internet de l'ONF

Pour télécharger la brochure 2021 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Programme

Programme des activités à venir (cliquez sur le lien)


ooooo

G
M
T
Fonction Sound est limitée à 200 caractères

samedi 25 juin 2022

Compte rendu du Café philo du vendredi 24 juin 2022- Histoire



Nous étions 16 personnes à participer à ce café philo, le vendredi 24 juin 2022 de 20 h à 23 h dans la salle des arts plastiques du centre culturel de Bouffémont (Val- d’Oise) sur le thème :

« L’histoire peut-elle penser l’avenir ? »

Les thèmes des prochains cafés philo ont été choisis :

+ Vendredi 30 septembre 2022 à 20 h : « Comment fait-on nation ? »

+ Vendredi 21 octobre 2022 à 20 h : « Qu’est-ce qu’être à sa place ? »



ooo

 

Télécharger ce compte rendu http://u.pc.cd/H5e  avec les textes des présentations de Catherine Delaunay (en préparation), et de Pierre Haller.

Les enregistrements audios peuvent être écoutés :

Catherine Delaunay : http://u.pc.cd/lJxitalK  (37 minutes)

Pierre Haller : http://u.pc.cd/jkQrtalK  (22 minutes)

 

 

ooo


 

Paroles entendues

+ Il n’y a pas de nécessité dans l’Histoire, mais des enchainements d’événements.

+ Nietzche a fait l’apologie de l’oubli.

+ L’héritage des personnages historiques peut être controversé, exemple Napoléon 1er

+ La logique n’a pas toujours conduit l’Histoire.

+ Il y a les faits et les tendances, comme le Siècle des Lumières. Se tromper sur les prédictions de l’avenir est aussi une leçon.

+ De tout temps il y a eu des prédictions de l’apocalypse imminente. Les causes de l’avenir sont dans le passé et dans le présent.

+ Le monde occidental s’est organisé autour de la liberté individuelle et du marché. Le marché libre a remplacé l’économie féodale. La démocratie permet la créativité.

+ L’Histoire est une expérience. Certains phénomènes sont prévisibles. On pouvait prévoir les ravages psychiques de la crise du Covid et de son traitement.

+ Les véritables bourreaux sont les spectateurs au pied de l’échafaud.

+ Il faut se tromper intelligemment.

+ L’Histoire classique s’est surtout intéressée aux grands hommes, aux évènements. Puis elle a étudié les aspects collectifs. Les utopies sociales finissent souvent mal. Voir la littérature de science fiction par exemple : Isaac Asimov, ou Il est difficile d'être un dieu

+ Tout enfant a un grand passé.

+ Il existe des mouvements de régression. Les religions ont toujours fait obstacle au progrès.

+ L’éthique du protestantisme a favorisé le capitalisme. Dans les religions monothéistes, chacun est responsable de soi.

+ L’Histoire construit l’avenir.

+ Le présent c’est ce que je retiens du passé et projette pour l’avenir.

+ L’Histoire c’est la mémoire. Certains régimes politiques cultivent l’amnésie collective, ils instrumentalisent l’Histoire. Le discours de Moscou aujourd’hui sur l’Ukraine ressemble à celui de 1968 sur le Printemps de Prague, à savoir la nécessité de lutter encore et toujours contre les nazis.

+ Il ne faut pas gober tout ce qu’on entend. Les faits peuvent avoir des conséquences inédites.

+ D’une génération à l’autre on se sent dépassé par les plus jeunes. Heureusement qu’il y a des conflits de générations.

+ Peu de jeunes s’intéressent au transhumanisme. Les anciens l’associent à l’eugénisme.

+ L’opéra transmet des sentiments.

+ Le savoir permet de penser.

+ La ploutocratie conduit à l’extinction des nations et des civilisations.

+ Les brevets sont des signes de la vitalité d’une nation.

...

+ L’histoire sert à former un point de vue. « Nous sommes la première civilisation sans but supérieur ».

+ L’Histoire est une mémoire nécessaire, mais non suffisante. Il faut d’autres moyens adaptés au présent pour vivre.

+ Il faut acquérir beaucoup de savoir.

+ L’Histoire, c’est de belles histoires. Les humains ne changent pas tant que ça.

+ Il y a des fractures entre la culture et la réalité. L’art a voulu égaler la science. L’homme moderne ne peut plus rêver.

+ Rien n’est jamais acquis. Il faut rester éveillé et critique face aux régressions.

+ L’Histoire se répète, par exemple le phénomène des addictions aux drogues.

+ La science n’a pas répondu à mes questions, l’Histoire et la philosophie un peu davantage.

+ Il est difficile de penser l’avenir.

+ Pour penser l’avenir, il faut penser le passé.

+ L’obscurantisme, les racismes perdurent. Les fils de victimes deviennent des bourreaux.

+ On n’apprend pas toujours de l’Histoire. Certaines personnes nous inspirent.

+ L’esprit qui n’est pas libre ignore sa prison. Il y a des gens qui ont résisté à l’air du temps.

+ Les sociétés doivent, tout comme les individus, apprendre à gérer leur mémoire.

 


 

mardi 21 juin 2022

Compte rendu du Café philo du lundi 20 juin 2022 ; Eaubonne ; transmettre

 



Nous étions 18 personnes, dont 12 résidents, à participer à ce café philo, le lundi 20 juin 2022 de 16 h 15 h à 17 h 30 dans la Maison de retraite ORPEA - Le Clos des Lilas d’Eaubonne (Val d’Oise) sur le thème :

« Transmettre pour vivre mieux »

ooo

+ Ce café philo s’est tenu en conclusion d’un projet plus vaste conduit par l’équipe d’animation pilotée par Ariane Lepeltier-Chobert : « Histoires de vie au Clos des Lilas » en 2022.

Florence Davy, www.raconteetmoi.fr, a recueilli et écrit un certain nombre de récits de vies du personnel et des résidents cette maison de retraite. Elle a donné de la voix à des sans voix. Ces textes ont fait l’objet de restitutions et de partages.

Il s’agit de récits de vies émouvants de personnes issues de la « majorité silencieuse et invisible » de notre société, celles qui traversent discrètement la vie avec courage. Il s’agit aussi bien des résidents âgés que du personnel au service de leur bien-être. Leurs récits retracent des chemins de vie très divers qui ont en commun les évocations de l’enfance, des parents, de la famille, des personnes aimées, des décès, de la guerre, des épreuves de la vie, des rencontres qui ont changé la vie. Ils insistent sur le besoin d’aimer, de soigner, d’être reconnu, de parler, de comprendre.

ooo

+ Les enregistrements audios des présentations du thème du café philo peuvent être écoutés :

Catherine Delaunay  http://u.pc.cd/Ms6italK (21 minutes)

Pierre Haller : http://u.pc.cd/zcH7 (10 minutes)

ooo

+ La discussion s’est articulée autour de questions telles que :

-         Quelles sont les meilleures choses matérielles ou immatérielles que vous ayez reçues dans votre vie ? et de qui ?

-         Quelles sont les meilleures choses matérielles ou immatérielles que vous aimeriez transmettre et à qui ? 

-         Qui a mérité votre gratitude ?

-         Qu’est-ce qui est le plus important pour le bonheur ? pour une bonne vie ?

-         Que souhaitez-vous dire surtout à vos enfants et petits enfants ?

-         Que reste-t-il de l’enfant en vous ?