Contacter le Chemin du philisophe

 

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :

site internet de l'Assocation

site internet de l'ONF

Pour télécharger la brochure 2021 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Programme

Programme des activités à venir (cliquez sur le lien)


ooooo

G
M
T
Fonction Sound est limitée à 200 caractères

samedi 21 mai 2022

Compte rendu du Café philo du vendredi 20 mai 2022. Frontières

 

 



Nous étions 24 personnes à participer à ce café philo, le vendredi 20 mai 2022 de 20 h à 23 h 15 dans la salle des arts plastiques du centre culturel de Bouffémont (Val- d’Oise) sur le thème :

« Frontières d’hier et d’aujourd’hui ?»

Les thèmes des prochains cafés philo ont été choisis :

+ Vendredi 24 juin 2022 à 20 h : « L’histoire peut-elle penser l’avenir ? »  

+ Vendredi 30 septembre 2022 à 20 h : « Comment fait-on nation ? »

+ Vendredi 21 octobre 2022 à 20 h : « Qu’est-ce qu’être à sa place ? »

ooo

 

Télécharger ce compte rendu http://u.pc.cd/RhVrtalK avec les textes des présentations de Catherine Delaunay, Christine Seeboth et de Pierre Haller.

Les enregistrements audios peuvent être écoutés :

Catherine Delaunay  http://u.pc.cd/gYP7 (31 minutes)

Christine Seeboth : http://u.pc.cd/4TlctalK (27 minutes)

Pierre Haller : http://u.pc.cd/udL7  (21 minutes)

 


ooo

 

Paroles entendues

+ La frontière est un élément des identités individuelles et collectives. Elle a une fonction protectrice. Elle délimite un espace juridique. Il y a des frontières invisibles.

+ Après le départ de Ceausescu, l’administration roumaine a vendu des papiers aux tziganes et roms mentionnant « apatride ».

+ Les réfugiés espagnols en France avaient aussi le statut d’apatrides.

+ L’Etat doit protéger les siens.

+ Les frontières doivent être reconnues internationalement ; ce qui n’est pas toujours le cas. L’Union Européenne n’a pas de frontières stables. Qui garantit les frontières ?

+ Les multinationales font ce qu’elles veulent.

+ Les multinationales devraient avoir des frontières.

+ Une partie du monde vit sous l’hégémonie américaine.

+ Les résistants tel qu’Henri Frenay (1905-1988) ont construit l’identité française et Helmut Schmidt (1918-2015) celle de l’Allemagne.

+ La mondialisation économique a perverti l’idéal de suppression des frontières proclamé en mai 1968.

+ La mondialisation a profité à certains pays et nuit à d’autres.

+ Les premières frontières sont entre les familles et les clans.

+ En matière d’écologie, il faut raisonner en terme planétaire, sans frontières.

+ Il n’y a pas toujours adéquation entre les peuples et les pays, exemple les Kurdes, l’Afrique, le pôle nord.

+ Lors de l’indépendance des pays colonisés on n’a souvent pas remis en cause les tracés des frontière imposés par les colonisateurs.

+ En 1954, Nikita Khrouchtchev a « offert» en dédommagement la Crimée à la RSS d'Ukraine à l'occasion du 300e anniversaire de la réunification de la Russie et de l'Ukraine.

+ On ne demande jamais l’avis aux gens lors du tracé des frontières.

 



 

 

 

 

 

+ En matière d’écologie, la frontière, c’est la Terre.

+ Nos dirigeants sont le problème, nous suivons.

+ La suppression des frontières en Europe, me rend européen.

+ Il faut de la compétition et de la coopération, mais davantage de coopération. Il faut gérer les différences. Notre patrie, c’est la Terre.

+ Les frontières servent non seulement à nous protéger, mais aussi à échanger. Les disciplines du savoir sont reliées. Les médias servent aux échanges.

+ « L’homme construit trop de mur et pas assez de ponts. » Newton.

+ Les frontières entre les religions structurent les sociétés. Il y a des cultures sous-jacentes aux religions. Le Lebensraum, espace de vie, est un concept géopolitique allemand.

Chacun a une zone frontière invisible de contact autour de soi.

+ Pour faire communauté, il faut un minimum d’égalité du niveau de développement; notamment pour le pays de l’Union européenne.

+ Il y a encore beaucoup de frontières entre les femmes et les hommes, selon les pays.

+ Tous les hommes sont différents et égaux.

+ Il faut parler sa langue pour vraiment comprendre l’autre.

+ Chacun doit se construire une identité par une frontière et le dialogue.

+ On a besoin de se sentir citoyen du monde.

+ Il y a des frontières entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas.

+ Déjà en 1966, nous voulions être citoyens du monde.  Les religions et les régions revendiquent leur identité à travers une multiplicité de signes.

+ L’abolition des frontières peut laisser la porte ouverte aux tyrans.


 

 

 

Aucun commentaire: