Contacter le Chemin du philisophe

 

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :

site internet de l'Assocation

site internet de l'ONF

Pour télécharger la brochure 2021 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Programme

Programme des activités à venir (cliquez sur le lien)


ooooo

G
M
T
Fonction Sound est limitée à 200 caractères

samedi 26 mars 2022

Compte rendu du Café philo du vendredi 25 mars 2022



Nous étions 27 personnes à participer à ce café philo, le vendredi 25 mars 2022 de 20 h à 23 h dans la salle des arts plastiques du centre culturel de Bouffémont (Val- d’Oise) sur le thème :

« Peut-on ne croire en rien ? »

Les thèmes des prochains cafés philo sont :

+ Vendredi 22 avril 2022 à 20 h :

« Les animaux ont-ils des droits ? »

+ Vendredi 20 mai 2022 à 20 h :

« Frontières d’hier et d’aujourd’hui ?»

ooo

 Télécharger ce compte rendu http://u.pc.cd/bCQ avec les textes des présentations de Catherine Delaunay et de Pierre Haller.

Les enregistrements audios peuvent être écoutés

Catherine Delaunay http://u.pc.cd/n4frtalK  (41 minutes)

Pierre Haller : http://u.pc.cd/Cgm  (17 minutes)

 

ooo

 


Paroles entendues

+ Croire, c’est culturel. La conscience en a besoin.

+ Certains savants sont athées, d’autres sont croyants. La plupart croit à la science.

+ L’agnostique est celui qui doute. Le rien est difficile à définir. Le vide n’existe pas. Le néant ne peut pas être pesé.

+ L’imaginaire n’est pas rien.

+ L’homme a conscience de sa finitude. Il structure sa pensée à travers l’autre. Il existe des choses que l’on ignore. Tout est discutable. On est habité du rien et du tout.

+ Il y a des hiérarchies des objets tout comme des croyances.

+ Il y a beaucoup de croyances sans importances pour nous et pour le monde. Certaines sont du domaine de l’intime. Je crois à des forces au-dessus de l’humain. Il y a une étincelle en chacun de nous.

+ Je viens de rien et j’y retourne. Zéro=zéphir, c’est du vent. Les religions, c’est du dressage. Ce sont des obstacles au progrès.

+ L’instinct de survie, ce n’est pas seulement de la peur. Tout est instinct. La création d’institutions est un instinct humain.

+ Les critères de croyances varient selon les domaines religieux, scientifiques, artistiques, etc.

+ Je ne crois pas à l’astrologie. Je crois à la vie, à l’amour, je doute de la religion.

+ Il faut évaluer et trier les croyances.

+ On ne peut pas vivre sans croire.

+ La conscience est un néant qui, à chaque instant, se néantise. (Sartre)

+ Je crois en moi, dans la direction de mon moi.

+ La croyance se crée par identification. Je m’identifie à l’astrologie.

+ Je crois à l’impermanence. Je crois et je change. On a des croyances limitantes. Je m’entraine à ne croire en rien.

+ L’être sans tendresse meurt.

+ Les individus et les civilisations ont besoin des croire en des valeurs supérieures. On ne croit plus au progrès.

+ L’espoir, selon André Malraux, est la seule solution. Il faut apprendre à vivre avec l’incertitude.

 


+ Je crois à l’homme. Les autres forgent la confiance en soi. Se recroqueviller sur soi, sur le présent empêche de penser.

+ Je crois en des valeurs supérieures. Mais je doute. Et je crois en Dieu et à la vie après la mort.

+ Croire, c’est se doter d’outils.

+ Je crois à la culture et non à la doxa.

+ Il faut être prudent avec l’idéalisme, qui conduit à des idées folles ou au désespoir.

+ Croire rassure. Le vide donne le vertige. Croire en l’homme, c’est prendre un risque.

+ Le doute augmente avec l’âge. Le rien n’existe pas. La question n’a pas de sens.

+ L’élévation est essentielle. J’ai rencontré des gens qui m’ont fait croire à la musique, à la philo, à la vie.

+ J’ai envie de croire à l’humanité, à l’évolution vers plus de conscience. Je crois à l’astrologie.

+ L’homme a besoin d’irrationnel.

+ Je ne crois pas qu’il y ait des gens qui ne croient pas.

+ Je ne comprends pas toujours ce qui arrive.

+ Seule, la fraternité peut sauver le monde.

+ Je crois en la vie, en Jésus Christ. C’est un absolu.

+ Je crois en Jésus Christ, en son évangile que je lis tous les matins. Je crois aux relations humaines.

+ J’ai cru en l’attachement à mes élèves. La vérité est en chacun.

+ Nous profitons de tous ceux qui ont vécu avant nous.

+ Je crois dans la personne humaine. Je reste sceptique sur les croyances imposées par des institutions.

+ Le vide est essentiellement impossible. Croire donne des repères. Croire est un pari. Tout le monde croit en quelque chose.


 

 

 

 

Aucun commentaire: