Contacter le Chemin du philisophe

 

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :

site internet de l'Assocation

site internet de l'ONF

Pour télécharger la brochure 2021 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Programme

Programme des activités à venir (cliquez sur le lien)


ooooo

G
M
T
Fonction Sound est limitée à 200 caractères

samedi 17 octobre 2020

Compte rendu du Café philo du vendredi 16 octobre 2020 Sécurité Liberté

 






Nous étions 18 personnes à participer à ce café philo, le vendredi 16 octobre 2020, dans la grande salle du centre culturel de Bouffémont (Val d’Oise) sur le thème :

 « Sécurité et liberté »

Les thèmes des prochains cafés philo sont :

?? Vendredi 27 novembre 2020 à 20 h ?? : « Avons-nous raison de craindre l’incertitude ? » La date et le lieu sont incertains actuellement en raison du Covid

Vendredi 29 janvier 2021 à 20 h : « Le moi n’est-il qu’une illusion ? »

 

Télécharger ce compte rendu http://u.pc.cd/qKvctalK    avec les présentations de Catherine Delaunay, Daniel Croquette et de Pierre Haller.

Les enregistrements audio peuvent être écoutés

Catherine Delaunay :  http://u.pc.cd/DwkotalK  (28 minutes)

Daniel Croquette : http://u.pc.cd/cus  (6 minutes)

Pierre Haller : http://u.pc.cd/1UkrtalK  (16 minutes)

 

ooo

 

Paroles entendues

+ On surprotège les enfants qui réclament liberté et sécurité.

+ Né en 1938, les couvre-feux pendant la guerre mondiale étaient autrement plus contraignants qu’aujourd’hui. Soldat pendant la guerre d’Algérie, j’ai vu les contrevenants aux couvre-feux se faire tabasser. J’ai connu le Portugal sous Salazar, la RDA sous Ulbricht, si on respectait strictement les lois, c’était viable. Ce qu’on y vivait était différent de ce qu’on en disait à l’étranger.

+ La discipline est nécessaire à la liberté. Il ne faut pas associer la discipline au totalitarisme.

+ La vie c’est la relation à l’autre.


+ En URSS, les femmes pouvaient se promener seules. La liberté intellectuelle est en danger aujourd’hui.

+ L’enfant qui commence à marcher a besoin de confort et de sécurité. Il n’y a pas de tension entre liberté et sécurité. Après le Covid, il faut s’attendre à une explosion de libertés.

+ L’Etat a pour mission à travers la loi d’assurer liberté et sécurité. Les mesures exceptionnelles doivent être limitées dans le temps.

+ Quand on édicte des lois liberticides, elles doivent s’appliquer à tout le monde.

+ Le climat d’insécurité a augmenté au cours des décennies. Le déclin des rites de passages y est corrélé. Ce n’est pas pareil de mourir du Covid ou avec le Covid.

+ Avec le couvre-feu, on nous empêche de sortir avant tout pour sauver l’hôpital...Ceux qui ont décidé la destruction des masques sont toujours au pouvoir.

+ Il faut un juste dosage liberté-sécurité. Les atteintes à l’intimité par le captage des informations personnelles ne sont pas toujours comprises comme des atteintes à la liberté. Avec les assurances, on se met en sécurité grâce à l’argent. Les Etats ont aussi besoin de sécurité, d’où les armées, la diplomatie, les règles internationales.

+ En RDA, la réduction de la liberté était compensée par une plus grande solidarité entre les gens. Les jeunes avaient une autre conception de la liberté. Nous sommes gâtés, en France.

+ Les standards médicaux évoluent. Les lois de bioéthiques conduisent à conflits de droit.

+ L’histoire officiellement enseignée manipule la liberté et la sécurité.

+ Les premiers camps de concentration datent de 1901.

+ Citation  attribuée à Franklin et contestée : Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.

+ Il faut respecter la liberté de l’autre.

+ On peut perdre la liberté sans pour autant gagner en sécurité. La liberté d’expression est menacée par les groupes financiers, par la pensée unique. La liberté de pensée est menacée partout dans le monde par le numérique et avec notre consentement. Les fake news ont commencé avec la publicité.

+ Il faut prendre les décisions en fonction des plus faibles.

+ Les statuts de liberté et de sécurité sont différents pour les femmes et les hommes.

+ Le Covid plonge encore davantage les gens dans l’isolement : télétravail, vie sociale.

+ La servitude volontaire de la Boétie existe toujours.

+ On impose des restrictions à la liberté au lieu de la responsabilisation.

+ L’amour du prochain doit limiter le conflit liberté-sécurité.

+ Les plus pauvres n’ont ni la liberté ni la sécurité. Les situations d’insécurité sont source d’imagination et d’innovation.

+ Le fossé entre les riches et les pauvres s’exprime en termes de liberté et de sécurité.

+ L’Etat doit inspirer la confiance plutôt que la crainte.

+ Nous avons beaucoup de libertés et de sécurité dont nous ne profitons pas.

 

ooo

Aucun commentaire: