Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître : site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

Depuis le 20 mars 2020, et jusqu'à nouvel ordre en raison du coronavirus, l'accès du public à la forêt domaniale de Montmorency est interdit.


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Programme des activités

PROGRAMME DES ACTIVITES

Mise à jour 17/03/2020

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo.

Ils sont tenus en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires,

à 20 heures, Centre Lesseps - 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

à Bouffémont :

REPORTE Vendredi 27 mars 2020 à 20 h : « Peut-on justifier la désobéissance civile ? »

ooo

AUTRES ACTIVITES

REPORTE+ Samedi 21 mars 2020 à 18h 30 au Centre Lesseps - 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan :

AG 2020 + spectacle « BARBARA » à 20h 15+ cocktail

ooo

REPORTE + Dimanche 14 juin 2020 :

Excursion en car avec l’AHGEVO à Laon

samedi 31 janvier 2015

Compte rendu du café philo du 30 janvier 2015. Elites







Nous étions vingt-sept personnes à participer à ce café philo, le vendredi 30 janvier 2015, au centre culturel de Bouffémont, sur le thème : « La démocratie a-t-elle besoin d’élites ? » préparé et animé par Catherine Delaunay et Pierre Haller.
Daniel Croquette a annoncé sa participation à la préparation et l’animation du  prochain café philo du vendredi 27 février 2015 : « Avons-nous besoin de sens pour vivre ? » Nous l’en remercions.

oooooooooooooooooo

de Catherine Delaunay et de Pierre Haller



oooooooooooooooooo

Propos entendus

-         Il faut différencier élitaire et élitiste.
-         Le pouvoir syndical doit également reposer sur l’alternance du pouvoir et avoir la culture du débat.
-         Les espèces qui se reproduisent le plus vite, s’adaptent le mieux.
-         Les élites sont coupées de la réalité.
-         La pauvreté du langage de certaines catégories sociales est dramatique.
-         La représentation et la démocratie sont contradictoires.
-         La république n’est pas nécessairement la démocratie. La république c’est un ensemble de domaines d’action.
-         L’élitisme est à la portée de tout le monde. Tous ont des talents. Mais pas tous porteurs des mêmes valeurs.
-         On apprécie le bon professionnel manuel, on se méfie de l’intellectuel.
-         Les élus ne sont pas tous les meilleurs. 10 % font fonctionner le système, les autres sont les suiveurs.
-         Sur quels critères, les gens votent-ils ? Faut-il passer un examen pour avoir le droit de vote ?
-         Les élites doivent tirer vers le haut, il faut que leur vie soit exemplaire.
-         Les élus sont le résultat du marketing politique.
-         Les intellectuels issus des  grandes institutions françaises sont stériles. Ils se fichent des masses. Il y a aussi un marketing intellectuel.
-         Les élites sont souvent déconnectées du peuple. On a besoin de débats démocratiques.
-         L’écotaxe n’est pas objet de débat démocratique mais de rapport de force.
-         Les arbitrages se font par les élites à leur avantage.
-         Beaucoup de gens ne votent plus. Ils ont le sentiment qu’on se moque d’eux. Chacun ne travaille que pour son intérêt immédiat.
-         Le coût des grandes écoles est en général élevé. Mais pas toutes.
-         En France il y a des règles concernant les fortunes personnelles des politiciens.
-         Ce ne sont pas nécessairement les personnels politiques qui possèdent le vrai pouvoir.
-         L’électeur est consentant. Il peut ne pas être le jouet du marketing politique.
-         Les politiques sont des élus et non des élites. Ce sont des techniciens. Les élites sont les penseurs qui élaborent des concepts. Il faut le débat pour améliorer l’élite.
-         Les experts sont-ils des élites ?
-         Le pessimisme ambiant est exagéré. Les manifestations du 11 janvier 2015 indiquent que les Français sont attachés à des valeurs.
-         La démocratie est un système instable. Il faut des élites compétentes qui ne phagocytent pas la démocratie et ne qui soient pas populistes non plus. La démocratie est un équilibre.
-         Le peuple a besoin d’élites actives se basant sur des valeurs. Le peuple est sensible et réactif à des valeurs comme la liberté.
-         Les élites doivent avoir des qualités morales d’exemplarité.

-         Internet est un bon moyen de collecter l’opinion populaire.
-         On a besoin d’élites intellectuelles. La pensée doit circuler.
-         « Un arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse. »
-         On ne peut pas imaginer une démocratie sans élites.
-         Les élites marquent l’histoire. « Je suis élu par ce qui le pire en moi et me maintiens par le meilleur. »
-         Il existe une élite naturelle qui fabrique l’excellence.
-         Il faut que chacun soit à sa place, même s’il n’est pas le meilleur.
-         Il faut une formation citoyenne pour les enfants.
-         L’élite doit aller sur le terrain et trouver un équilibre entre penser et agir.
-         A-t-on les bons critères pour sélectionner les élites ?
-         Le but est de vivre ensemble.
-         Le problème est la coupure des élites du peuple.
-         Le problème est que les élus se prennent pour des élites. Ils orbitent entre eux.
-         Le problème, c’est le contrôle des élites.
-         Les élites sont-elles capables d’humanisme ?  
-         Nous sommes tous des élites.
-         Les élites sont un mal nécessaire à la démocratie.
-         Nous avons accès à la pensée élitaire par France Culture et certains médias.
-         La démocratie a besoin de gens sensés qui donnent l’exemple.
-         On aurait besoin d’élus qui soient des élites.
-         Les élites sont trop autocentrées. Elles infantilisent le peuple.
-         Internet devra se développer autour de l’intérêt collectif et non personnel.




Aucun commentaire: