Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

+ Vendredi 30 juin 2017 : « Que penser de l’individualisme? »

ooo

Programme 2017 de « TOUS PHILOSOPHES ! »

avec le Réseau des médiathèques de Val Parisis

Télécharger le programme 2017 « Tous philosophes » ou voir sur le site Internet de ces médiathèques.

+ Cafés philo préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

- Samedi 9 septembre 2017 à 15 h : Médiathèque de Saint-Leu-la-Forêt . « Les progrès scientifiques et techniques vont-ils de pair avec le progrès social et moral ? »

- Samedi 4 novembre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Ermont. « L’autre et moi ».

ooo

+ Cours d’initiation sur l’histoire de la philosophie (1 h 30) par Catherine Delaunay

- Samedi 7 octobre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Eaubonne. « Descartes et l’émergence du rationalisme ».

ooo

samedi 24 juin 2017

Compte rendu du café philo du 23 juin 2017, à Saint-Brice-sous-Forêt, Authenticité






Nous étions quinze personnes à participer à ce café philo, le vendredi 23 juin 2017 à 20 h à l’Auditorium du Complexe culturel et sportif de Saint-Brice-sous-Forêt (Val d’Oise) sur le thème :
« Être ou ne pas être authentique ? »
Ce thème a déjà fait l’objet des cafés philo de Domont le 28 septembre 2007 et d’Eaubonne le 1er avril 2017

Télécharger ici l’ensemble de ce compte rendu http://bit.ly/2t2g8r3  avec les présentations, de Catherine Delaunay et de Pierre Haller.

ooo
Paroles entendues
-         Nous sommes aussi un au-delà de nous-mêmes.
-         Dans le couple, il peut y avoir conflit entre authenticité et fidélité.
-         Je ne suis pas d’accord avec l’exemple de Kant qui dénonce un innocent au motif qu’il ne veut jamais mentir. Mon authenticité se situe dans le refus de dénonciation.
-         Oui mais, si la survie d’otages est en jeu ?
-         Il y a des mensonges bienveillants. Il faut du tact, notamment en pédagogie.
-         Il faut hiérarchiser les valeurs, qui peuvent se contredire.
-         Être authentique, ça s’apprend.
-         Il n’y a pas d’homme incorruptible. Les politiciens instrumentalisent les gens. Ils changent une fois au pouvoir.
-         L’homme est insatiable. Gagner de l’argent peut devenir une névrose.
-         L’authenticité est liée à la vérité ; mais où est la vérité ?
-         Authentique se dit « genuine » en anglais. On retrouve « gen » dans générique, ignis (le feu), agneau, etc. L’authenticité est un accès à la conscience originelle.
-         Être authentique c’est pouvoir se connecter pour de vrai avec quelqu’un avec qui on a fait un bout de chemin. C’est le bonheur.
-         La quête de l’authenticité est un chemin de vie.
-         La nature est-elle authentique ?
-         L’authenticité est une notion variable dans le temps et l’espace et selon les individus.
-         Le code social impose la retenue. Être trop franc, ce n’est pas de l’authenticité.
-         En fait c’est l’inconscient qui nous détermine. Intégrer le mensonge c’est aussi être authentique avec soi-même.
-         Ce n’est pas simple. L’autre n’entend pas ce qu’on veut lui dire.
-         J’évite les gens avec lesquels je ne veux pas de conflits.
-         Une relation privilégiée c’est le bonheur.
-         Le corps est plus authentique que les paroles dans les rapports avec soi-même, les autres ou la nature.
-         Si on est trop sincère, on est mal perçu.
-         On se rend vulnérable ou blessant par l’authenticité.
-         Je ne me pose pas la question de mon authenticité.
-         Dire la vérité en face sans jugement est-ce possible ?
-         L’expérience de la douleur contribue à forger l’authenticité.
ooo

dimanche 18 juin 2017

Pique-nique estival sur le Chemin du philosophe






Vingt-deux personnes ont participé ce samedi soir 17 juin 2017 à ce pique-nique, ouvert à tous, sur la station «  l’homme et le cosmos » du Chemin du philosophe en forêt domaniale de Montmorency. La météo était clémente ; les échanges amicaux, notamment de pâtisseries, étaient riches. Chantal, Christine, Patrick et Pierre nous ont, pour conclure la soirée avant la nuit, offert quelques prestations littéraires et musicales.

vendredi 16 juin 2017

Compte rendu du Café philo du jeudi 13 juin 2017, L'Isle Adam, violence

http://www.cam.ac.uk/research/news/global-violence-rates-could-be-halved-in-just-30-years-say-leading-experts



Nous étions une trentaine personnes à participer à ce café philo, le jeudi 13 juin 2017, organisé par l’association Lélia , dans la Maison de l’Amitié de L’Isle Adam (Val d’Oise) sur le thème préparé et animé par Catherine Delaunay et Pierre Haller:
« La violence est elle inhérente à l’homme ? »

ooo
 Paroles entendues
-         Les critères de la violence varient selon les cultures.
-         Certains animaux exercent des rituels d’apaisement de la violence.
-         Le droit est un rituel d’apaisement humain.
-         La violence humaine est corrélée avec la densité de la population et avec son brassage.
-         La violence est énigmatique, subjective et polymorphe. Les explications sont multiples.
-         Elle est liée aux présupposés idéologiques.
-         Selon Hegel, l’homme a la liberté de reconnaître l’autre ou pas.
-         L’animal charognard ne tue pas.
-         Les contes de fées sont pleins de violences.
-         Dans la nature, les violences s’équilibrent.
-         La vie serait impossible sans empathie.
-         La peur conduit à la violence.
-         La violence est liée au plaisir de faire du mal.
-         D’où vient le mal ?
-         Il y a des violences morales, psychiques.
-         On peut éduquer, conditionner pour ou contre la violence.
-          La violence est parfois légitimée par la collectivité.
-         L’effet positif ou négatif des jeux vidéo violents est controversé. C’est sans doute une question de dosage et du joueur.
-         La violence a régressé dans l’histoire.
-         L’expérience de Milgram montre la soumission de l’individu à l’autorité qui lui commande des actes violents.  
-         La violence vient du regard sur le monde, par exemple, à l’égard des homosexuels, des minorités, de la nature, du système financier.
-         L’échange de regard permet parfois d’apaiser la violence.  
-         La prise de parole permet d’atténuer la violence.
-         Gandhi (1869-1948), Sri Aurobindo (1872-1950) ont incarné l’efficacité de la non-violence. En Inde certains expérimentent des modes financiers alternatifs moins violents, tels que la démonétisation des gros billets ou le revenu universel.
-         Dans notre société, la violence routière et les accidents sont bénéfiques pour le PIB.
-         L’industrie de l’armement est florissante en France.
-         Les jardins urbains sont des lieux de convivialité.
-         La violence est dans la psyché de l’homme et dans son incessant désir.
-         Il faut enseigner la psychologie comportementale, développer la conscience réflexive, apprendre à maîtriser ses émotions.

ooo

jeudi 15 juin 2017

Randonneurs de Saint-Brice sous Forêt sur le Chemin du philosophe


Ce jeudi 15 juin 2017, les randonneurs de l'Amicale des Anciens Elèves de St-Brice-sous-Forêt (AAESB) accompagnés par Tanios ont été guidés par Catherine Delaunay et Christine Seeboth sur le Chemin du Philosophe dans la forêt de Montmorency.
Ils ont pu apprécier les explications et les commentaires philosophiques de Catherine et historiques de Christine sur :
- le château de la Chasse,
- les stations l'Homme et le Cosmos, l'Homme et son Destin (cimetière du Bosc), l'Homme et la Nature (sculpture Humanité) et l'Homme et son Histoire (fontaine Sainte Radegonde).
Les randonneurs ont pu ainsi méditer la maxime de Jean-Jacques Rousseau :
"La marche a quelque chose qui anime et avive mes idées. Je ne puis penser quand je reste en place. Il faut que mon corps soit en branle pour y mettre mon esprit."