Contacter le Chemin du philisophe

 

PRESENTATION

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant #cheminphilo ou "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :

site internet de l'Assocation

site internet de l'ONF

Pour télécharger la brochure 2021 du Chemin du Philosophe

Audioguide du Chemin du philosophe en forêt, télécharger sur smartphone via le lien ou avec le code QR (en forêt le chargement par QR dépend du réseau de votre fournisseur d'accès ).

S'y promener avec ValdoiseMyBalade.

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 179, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)


L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement : Bulletin d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr

Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Programme

Programme des activités à venir (cliquez sur le lien)


ooooo

G
M
T
Fonction Sound est limitée à 200 caractères

samedi 27 novembre 2021

Compte rendu du Café philo du vendredi 26 novembre 2021 Liberté d'expression

La mort de Socrate par David (1787)

Nous étions 28 personnes à participer à ce café philo, le vendredi 26 novembre 2021 de 20 h à 22 h 45 dans la grande salle du centre culturel de Bouffémont (Val- d’Oise) sur le thème :

« La liberté d’expression a-t-elle des limites ?»

Les thèmes des prochains cafés philo ont été choisis : 

Consulter les mises à jour sur http://u.pc.cd/o5mrtalK

+ Vendredi 28 janvier 2022 à 19 h 30 avec galette des rois :

 « Peut-on se libérer de son enfance ? »

+ Vendredi 18 février 2022 à 20 h :

« Peut-on ne croire en rien ?

+ Vendredi 25 mars 2022 à 20 h :

« Les animaux ont-ils des droits ? »

+ Vendredi 22 avril 2022 à 20 h :

« Frontières d’hier et d’aujourd’hui ? »

Les cafés philo, sauf exception, se tiendront désormais à 20 h au Centre culturel de Bouffémont, dans la salle des arts plastiques.

ooo

 

Télécharger ce compte rendu http://u.pc.cd/kKjctalK avec les textes complets des présentations de Catherine Delaunay et de Pierre Haller.

Les enregistrements audios des présentations peuvent être écoutés

Catherine Delaunay: http://u.pc.cd/vucrtalK (40 minutes)

Pierre Haller : http://u.pc.cd/D1D (19 minutes)

 


 

ooo

 

Paroles entendues

+ Les films de Jean Yanne (1933-2003) des années 1970 feraient scandale aujourd’hui. On peut parler de tout mais pas avec n’importe qui.

+ Les baillons intérieurs concernent l’indicible, l’inconscient, les traumatismes, les violences aux femmes et aux enfants, les secrets de famille. Les victimes sont souvent honteuses. La révélation des secrets peut faire exploser les familles.

+ Les querelles d’écoles artistiques conduisent souvent à des formes d’autocensure.

+ Dans le réseaux sociaux, le faux s’impose plus facilement que la vérité. Des vérités alternatives apparaissent. Même les vérifications peuvent être fausses.

+ Les médias sérieux peuvent contribuer à la diffusion massive de fausses informations, simplement en les évoquant. Le faux est retenu par des milliers de personnes, tandis que les rectificatifs éventuels passent inaperçus. Le faux est plus attractif que le vrai.

+ La pub manipule par des messages esthétiques.

+ On vit très bien sans les réseaux sociaux, qui sont pervers et dangereux.

+ La culture musicale est sous influence idéologique.

+ Les réseaux sociaux conduisent à la surexposition de soi-même sans pudeur. Chacun peut avoir son moment de célébrité. On y réagit sous le coup de l’émotion.

+ L’obscénité et la polémique dans les médias rapportent de l’audimat et de l’argent.

+ La liberté d’expression dans les réseaux sociaux n’a pas de valeur. Il faut penser aux pays où aucune liberté n’existe encore aujourd’hui.  

+ La liberté d’expression, c’est aussi de pouvoir parler des sujets qui fâchent. Les frontières de la liberté sont ténues.

+ La vitesse de la justice est bien plus faible que celle de la propagation des informations. La liberté d’expression, c’est aussi de pouvoir garder en secret ce qu’on a dit.

+ L’imprimerie en son temps a semé la pagaille et les guerres de religions ; la guerre de trente ans (1618-1648) a décimé l’Europe.

+ Aujourd’hui 95 % des câbles d’Internet sont contrôlés par les États-Unis. Les GAFAM sont plus puissants que les États.

+ La liberté d’expression est une bataille vaine.

+ La liberté d’expression, c’est l’apanage des hommes, elle est faite par les hommes pour les hommes.

+ Il y a deux types de libertés : en soi et hors de soi. Toute limite est fragile. Il faut être libre de sa liberté, se donner la liberté de se contredire.

+ Le cœur doit pouvoir s’exprimer.

+ La liberté d’expression est donnée surtout à ceux qui savent parler, à ceux qui maîtrisent la culture du groupe.

+ L’autocensure est courante. Elle est dictée par l’instinct de survie.

+ En s’exprimant, il faudrait gérer ses émotions.

+ Le conformisme à la pensée unique permet de se protéger.

 


+ La liberté et l’égalité sont inconciliables. La démocratie doit ménager la chèvre et le chou.

+ Dans le Misanthrope de Molière (1666) s’opposent des personnages qui abusent de leur liberté de parole.

+ Les médias ne parlent pas des 245 manifestations contre le passe sanitaire annoncées pour ce week-end.

+ Ne pas être écouté est une forme d’atteinte à la liberté d'expression.

+ La liberté d’expression n’est pas une valeur sacrée. Il y a des convenances personnelles.

+ Le plus important, c’est la fraternité sur la terre-patrie.

+ La liberté d’expression n'existe que s’il y a contradiction et le risque d’être contrarié.

+ Face à la Justice peut-on toujours exercer la liberté d’expression ?

+ Dans bien des pays on se bat pour la liberté d’expression.

+ Il faut donner la liberté d’expression à ceux qui ont du mal à parler. Les Gilets jaunes devraient avoir d’autres interlocuteurs que les CRS.

+ Le passe sanitaire est à la limite de la liberté d’expression.

+ Ce soir chacun a eu la chance de pouvoir parler librement.

+ Je pense aux femmes afghanes.

+ Il faut se battre pour la liberté d’expression dans tous les pays, dans le respect et la vérité.

+ La liberté d’expression peut s’exercer entre pairs et égaux. Cela s’apprend à l’école. A la télé, la violence est omniprésente. Plus il y a de clash, plus il y a de cash.

+ Moi, j’aime les films policiers, les documentaires m’ennuient.

+ L’anonymat sur les réseaux sociaux, c’est de la lâcheté.

+ Nous avons un débat de peuple gâté. Les réseaux sociaux c’est le peuple qui fait une nouvelle révolution.

+ Les réseaux sociaux contribuent au recrutement, à l’endoctrinement et à la formation des terroristes.

+ Les totalitarismes finissent par s’autodétruire, après avoir fait beaucoup de victimes.

+ Il faut maintenir les contrôleurs sous contrôle.

ooo

 


Aucun commentaire: