Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

PROGRAMME DES ACTIVITES

Mise à jour 04/12/ 2017

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

Vendredi 26 janvier 2018 : « Nos pensées sont-elles en notre pouvoir ? »

Vendredi 16 février 2018 : « La tolérance a-t-elle des limites ? »

Vendredi 30 mars 2018 : « Le transhumanisme est-il une opportunité ou menace ? »

ooo

+ Vendredi 9 février 2018 à 20 h 00

Entretien avec Pierre Péan, journaliste enquêteur :

« Témoignages sur les relations des médias avec la politique »

au Centre culturel - Salle des arts plastiques - 1, rue Jean-Baptiste Clément –à F 95570 BOUFFEMONT.

Localisation http://tinyurl.com/philobouffemont

ooo

samedi 26 septembre 2015

Compte rendu du café philo du 25 septembre 2015 ; laïcité







Nous étions trente-six personnes à participer à ce café philo, le vendredi 25 septembre 2015, au centre culturel de Bouffémont, sur le thème : «La laïcité, une éthique ?».

Télécharger les présentations de Catherine Delaunay, de Danielle Roslagadec, de Georges Sananès et celle de Pierre Haller ainsi que les poèmes d’Arlette Coutin et de Jeannine Dion-Guérin.

oooooo
Paroles entendues

+ La laïcité n’est pas seulement une question de droit mais aussi d’éthique, elle s’adresse à la conscience de chacun.
+ Laïc veut dire naïf en polonais et en allemand aussi.
+ La laïcité concerne la sphère publique. Une mise en ordre de la société est un ordre cristallin fragile par principe. La laïcité, c’est la plasticité nécessaire au vivre–ensemble.
+ La laïcité française est un ethnocentrisme.
+ La laïcité n’est pas nécessairement anti-religieuse.
+ Le problème de la prière musulmane dans les rues n’est pas une question de laïcité mais d’ordre public.
+ L’école aujourd’hui enseigne le fait religieux.
+ On confond l’Etat et la sphère publique
+ Le port de signes religieux en public doit être possible, mais non de masquer le visage. Le voile est une prison.
+ C’est quoi un signe religieux ostentatoire ?
+ Il n’est pas acceptable que des maris refusent à leur femme des soins médicaux réalisés par des médecins hommes.
+ Tout est question de mesure.
+ Cela me gêne que quelqu’un fasse ostentation de son appartenance, quelle qu’elle soit.
+ Religion et laïcité sont des moyens de domination.
+ La laïcité devrait permettre de mieux vivre ensemble, mais elle crée des conflits.
+ Chaque société a ses boucs émissaires.
+ Le sexuel et le religieux sont tributaires de curseurs de tolérance variables.
+ La laïcité, c’est l’ouverture de l’esprit.
+ Le Pape a le droit de statuer sur tout, mais pas d’imposer.
+ Le statut concordataire en Alsace-Moselle fait partie de l’identité historique locale.
+ La laïcité a permis l’émergence de la psychanalyse.
+ Le religieux reste omniprésent dans les sociétés sécularisées (fêtes, calendrier, partis politiques, syndicats, armées, etc.)
+ Les DRH des entreprises sont de plus en plus confrontés aux pratiques religieuses.
+ Il faut respecter tout ce qui ne gêne pas le bien commun.
+ Les affaires qui marchent ont besoin de souplesse et de plasticité.
+ La laïcité ne peut pas être une doctrine, c’est un art de vivre.
+ Pour les Français la laïcité, c’est l’expulsion du catholicisme dominant.
+ L’Islam ne fait pas la différence entre les espaces publics et privés.
+ La laïcité résume notre histoire.
+ La laïcité n’est pas très productive en matière d’éthique sur les grandes questions (fin de vie, avortement, etc.).
+ Le débat sur l’Islam me gonfle. Cela me fait redevenir laïcard.
+ Dans ma jeunesse, tout se passait bien en matière de coexistence des religions.
+ "Gloire à celui qui, n'ayant pas d'idéal sacro-saint, se borne à ne pas emmerder son voisin!" G. BRASSENS.
+ La laïcité est le fondement de « Liberté, Egalité, Fraternité ».
+ La Grande -Bretagne n’est pas un pays laïc, mais le port de signes religieux ne pose pas de problèmes.
+ Le religieux est un fondement archaïque de l’inconscient humain.
+ Le retour du religieux est causé par l’effondrement du champ social et l’accroissement des inégalités. La laïcité pourrait être le mot d’ordre de la fraternité.
+ La loi sur la laïcité de 1905 n’est pas adaptée à la montée des communautarismes.
+ Les sentiments religieux s’exacerbent. La laïcité doit tenter de dialoguer avec les totalitarismes religieux sur la définition de champs et de référents communs. La laïcité n’est pas seulement une éthique mais un champ de coexistence commun.
+ J’ai honte de l’attitude de la France face aux migrants.
+ Il y a toujours eu des instrumentalisation des religions. La laïcité est un espace virtuel. Il doit être possible d’intégrer une quatrième religion en France.
+ On ne vit jamais dans un Etat idyllique, il faut s’interroger sur le vivre ensemble.
+ La liberté de conscience n’est pas en perte de vitesse.
+ La laïcité n’est pas une loi naturelle. Beaucoup de cultures ne comprennent pas de quoi il s’agit.
+ Le Pape François délivre un message œcuménique. Pour l’Islam, il faut s’efforcer de comprendre ce qui se passe. Il existe un Islam modéré.
+ Comment être fraternel ? Comment accueillir l’autre ?
+ Les religions ont droit à l’espace public.
+ La laïcité est un idéal d’accueil de l’autre.
+ Dans mon enfance, j’ai vécu à Sarcelles dans un brassage de dizaines de nationalités et d’ethnies ; ce fut les plus belles années de ma vie.
+ La laïcité fait partie de l’éthique, même si elle n’est pas toute l’éthique. Il ne faut pas en faire un objet de conflit. La démocratie doit réguler les expressions des convictions individuelles.
+ Les pays arabes ont copié la déclaration des droits de l’homme en donnant la prééminence à l’Islam.
+ Il faut de la laïcisation dans le laïcité



oooooo

Poèmes d’Arlette Coutin
HISTOIRE DE LAÏCITE

L’histoire a dévalé le temps
En succession d’événements
Dans un avant et un après
D’un Etre de lumière, vrai

Le Christ dans son enseignement

A établi les fondements
Et conçu la laïcité
Contre la religiosité

Il est dans la modernité
Et c’est donc en réalité
Que placés devant leur conscience
Les hommes agiront dans l’alliance

Ce message d’authenticité
Que le Christ nous a délivré
Ne demande pas de religion
Mais un cœur vrai de conversion

*
L’amour de Dieu et du prochain
Remonte à des temps bien lointains
Qui sont toujours d’actualités
En esprit de fraternité

Liberté et égalité
Valeurs de notre société
Devenue aujourd’hui laïque
Dans un monde politique

Il n’existe pas d’unité
Sans allier la diversité
Nous sommes tous des témoins de vie
En recherche d’un paradis

De cette source originelle
Peut- on marier un spirituel
Laïque dans un pouvoir d’Etat
Pour un humanisme ici-bas.
        

oooooo

Poème de Jeannine Dion-Guérin



Chacun sa musique,

De la bise à la brise,
de chacun de nos frissons
le son n'est pas le même

Ainsi de la feuille du palmier ...

C'est que de sa palme
chaque brindille diversifiée
se plaît à interpréter
sa propre version

celle qui harmonisera
du meilleur de l'orchestre
la symphonie finale.


Cause commune,

De l'arbre centenaire les racines
se livrent en fond de terre
à des querelles intestines

Certaines aiment à s'emmêler
d'autres préfèrent se libérer
au nom d'un principe de liberté

Pourtant ne s'unissent-elles pas
lorsqu'elles choisissent d'offrir
au chêne sa solide majesté?

Jeannine Dion-Guérin  2015





Aucun commentaire: