Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

+ Vendredi 30 juin 2017 : « Que penser de l’individualisme? »

ooo

Programme 2017 de « TOUS PHILOSOPHES ! »

avec le Réseau des médiathèques de Val Parisis

Télécharger le programme 2017 « Tous philosophes » ou voir sur le site Internet de ces médiathèques.

+ Cafés philo préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

- Samedi 9 septembre 2017 à 15 h : Médiathèque de Saint-Leu-la-Forêt . « Les progrès scientifiques et techniques vont-ils de pair avec le progrès social et moral ? »

- Samedi 4 novembre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Ermont. « L’autre et moi ».

ooo

+ Cours d’initiation sur l’histoire de la philosophie (1 h 30) par Catherine Delaunay

- Samedi 7 octobre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Eaubonne. « Descartes et l’émergence du rationalisme ».

ooo

samedi 28 février 2015

Compte rendu du café philo du 27 février 2015. Sens.



Nous étions vingt-neuf personnes à participer à ce café philo, le vendredi 27 février 2015, au centre culturel de Bouffémont, sur le thème « Avons-nous besoin de sens pour vivre ?» préparé et animé par Catherine Delaunay, Daniel Croquette  et Pierre Haller.
Jeannine Dion-Guérin et Arlette Coutin ont lu chacune un poème de leur composition reproduit en fin des présentations.
oooooooooooooooooo

de Catherine Delaunay, Daniel Croquette et de Pierre Haller
ainsi que les poèmes de Jeannine Dion-Guérin et d’Arlette Coutin



oooooooooooooooooo

Propos entendus
-         Aucune religion n’a le monopole du sens de la vie.
-         Dans les labos, on étudie la génétique, pas la vie.
-         La vie est ce qu’on en fait.
-         Le sens, c’est le contenu de l’univers.
-         La science raconte l’histoire de l’univers. Le récit crée le sens.
-         La vie est un chaudron dans lequel nous existons. Chacun est porteur de sa nécessité de sens. La création artistique crée du sens. Le sens, c’est être là où on est appelé.
-         Nous sommes enfermés dans nos sens qui faussent la pensée. La beauté relève d’une autre dimension. Elle associe la raison et la nature. Le système ultralibéral a détruit le sens traditionnel de la vie.
-         Le sens est-il universel ?
-         Je dois un sens à ma vie car je vais disparaître. Je suis passeur de ce que j’ai appris. Je dois transmettre un héritage.
-         La vie sans la mort a-t-elle un sens ?
-         On invente du sens pour se rassurer face à la mort.
-         Ce sont les objets techniques qui formatent aujourd’hui le sens de nos vies.
-         Il y a une hiérarchie des niveaux de sens. Il y a une pluralité de sens.
-         L’éducation forge le jugement et le sens.
-         Nous sommes tous uniques, mais sans sens unique.
-         La lecture littérale des textes conduit parfois au non-sens.
-         Chaque individu est une bulle qui éclate dans le chaudron de la vie.
-         Les sociétés, pour exister, ont besoin de sens, de fraternité et d’amour.
-         Les principes de la déclaration universelle des droits de l’homme sont interprétés différemment selon les sociétés.
-         Notre société ne porte plus d’autre sens que celui de l’économie, qui est en crise. Il n’y a plus de sens global.
-         Cependant de nouvelles économies et modes de vie émergent notamment grâce à Internet.
-         Les élèves ont forcé la pédagogie scolaire à évoluer.
-         Tout le monde ne se pose pas la question du sens de la vie. La classe politique ne donne pas de sens au pays.
-         Tout le monde n’a pas les mots pour construire du sens. Il manque des espaces de parole.
-         Le sens, c’est la relation humaine.
-         Nous cherchons à donner du sens à nos pulsions.
-         Le sens, c’est une affaire personnelle.
-         Chacun a sa place dans le monde du vivant.
-         Proverbe latino-américain : « Ils ont voulu nous enterrer, mais ils ne savaient pas que nous étions des graines. »
-         Vaincre la mort par l’esprit.
-         Le sens de ma vie a été de bien faire mon métier d’infirmière.
-         Chacun doit trouver son sens et se maintenir en vie.
-         C’est un devoir moral de donner du sens.
-         Certains se tournent vers le populisme car beaucoup d’attentes sont sans réponse. Ces populismes exercent une « gouvernance de la pensée ».
-         Le besoin d’universalité nous distingue de l’animal.
-         Il faut du temps pour trouver le sens.
-         Les obstacles nous aident à trouver le sens.
-         Pour vivre ensemble, il faut un sens transcendant.
-         De Gaulle a redonné du sens à la nation.
-         Il faut des responsables qui aient un sens humain.
-         On est condamné à donner du sens à sa vie.
-         On a besoin de sens pour traverser les épreuves de la vie.
-         La philosophie donne du sens.
-         Le bon sens est différent de l’universel.
-         Deux sens à la vie : survivre et se reproduire.
-         Si j’étais croyant j’aurai hâte de mourir pour rejoindre Dieu.
-         Prendre conscience de soi et de l’univers.
-         J’ai eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires.
-         Je ne crois pas au sens de l’Histoire.
-         Il faut attacher son char à une étoile.
-         Pour Teilhard de Chardin (1881-1955), la spiritualité est le plus haut niveau d’organisation du vivant.
-         Le sens varie au cours des âges de la vie.
-         La relation au divin peut donner du sens à la vie.
-         Selon François Cheng (né en 1929), le monde aurait pu ne pas être beau mais simplement fonctionnel. C’est la beauté qui lui donne du sens.