Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

+ Vendredi 30 juin 2017 : « Que penser de l’individualisme? »

ooo

Programme 2017 de « TOUS PHILOSOPHES ! »

avec le Réseau des médiathèques de Val Parisis

Télécharger le programme 2017 « Tous philosophes » ou voir sur le site Internet de ces médiathèques.

+ Cafés philo préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

- Samedi 9 septembre 2017 à 15 h : Médiathèque de Saint-Leu-la-Forêt . « Les progrès scientifiques et techniques vont-ils de pair avec le progrès social et moral ? »

- Samedi 4 novembre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Ermont. « L’autre et moi ».

ooo

+ Cours d’initiation sur l’histoire de la philosophie (1 h 30) par Catherine Delaunay

- Samedi 7 octobre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Eaubonne. « Descartes et l’émergence du rationalisme ».

ooo

dimanche 29 janvier 2012

Compte rendu du café philo du 27 janvier 2012




"L'Amour peut-il être vrai ? "

Une cinquantaine de personnes ont débattu ce thème de « L’amour peut-il être vrai ? » dans le nouveau centre culturel de Bouffémont. Nous remercions la mairie de cette commune de nous accueillir désormais dans ses locaux.
 

Préambule
Aristophane : « La Nuit aux ailes noires déposa un œuf né du vent, dans le sein du sombre et profond Erèbe. De la Nuit et de Thanatos nait Eros, l’Amour. » (Erèbe personnifie les Ténèbres infernales).
 

Tout le cosmos et toute organisation structurée de l’infiniment petit à l’infiniment grand, du simple au complexe, résultent d’équilibres subtils et transitoires d’attractions et de répulsions. Est-ce là une marque profonde de la réalité de l’univers ou une simple métaphore de l'amour ? 

Le système cognitif humain, inscrit dans le génome, intègre l’empathie et l’amour en synergie avec la raison « Le cœur a ses raisons que la raison ignore », selon Pascal.
 

Les formes de l’amour
Les différentes formes indissociables de l’amour, de l’empathie et de l’attirance ont déjà été admises par les anciens Grecs : Éros (l'amour physique), Agapè (l'amour spirituel), Storgê (l'amour familial, la tendresse) et Philia (amitié; lien social). On peut aussi évoquer le penchant ou  l’amour des choses (l'argent, le luxe, les vêtements, la nourriture, les drogues), des plaisirs de l’esprit, (la poésie, la musique, les mathématiques), des concepts (la vérité, le bien, la vertu, Dieu), les pratiques (le pouvoir, métier, sport).
Eros est évoqué dans le Banquet de Platon comme l’amour passionnel, fougueux et égoïste. Il fonctionne dans le manque et la possession. Toutefois l’amour charnel d’un beau corps peut s’élever vers un amour plus spiritualisé de la beauté en soi.
Philia est développé par Aristote dans L’Ethique à Nicomaque. C’est la confiance, l’amitié, c’est se réjouir de l’existence de l’autre.
L’Agapè a été repris par le christianisme. C’est l’amour désintéressé qui s’adresse au prochain, y compris l’ennemi.  «Aimer, c’est vouloir du bien à quelqu’un», selon Saint -Thomas-d’Aquin.
Les épreuves subies en commun tantôt divisent définitivement les êtres tantôt créent des liens indestructibles : compagnons d’armes, compagnons de captivité, victimes collectives, compagnons de cordée, drames familiaux, drames professionnels, etc.
Les pratiques de l’amour s’appuient sur des idéaux plus ou moins utopiques, de normes sociales ou religieuses structurantes, des variances dans ces pratiques ; elles connaissent des déviances allant de l’instrumentalisation à la violence voire au crime. Chacune de ces formes d’amour porte en elle le meilleur et le pire. Tout amour peut être égoïsme ou vice déguisé.
Les comportements et pratiques faisant intervenir l’amour sont la résultante de pulsions, d’éthique, de codes, de cultures individuelles et collectives.


Les hormones 

 Il convient d’évoquer le rôle de l’alchimie hormonale dans le cerveau, notamment  de l’Ocytocine, la « molécule de l’amour ». Celle-ci intervient dans une vaste gamme de situations : la reproduction, l’attachement mère-enfant, l’attachement entre l’individu et le groupe social, l’attachement adulte-adulte, notamment conjugal et sexuel.


 
Ocytocine, la molécule de l’amour C43 H66 N12 O12 S2

Selon Richard Dawkins, l’amour est une stratégie de prolifération du « gène égoïste ».
Selon Desmond Morris,  c’est grâce à la sexualité humaine, active tout au long de l’année contrairement aux autres animaux, qu’ont pu émerger les structures familiales permettant l’éducation longue des enfants et la transmission d’une culture.
« Le moi n'est pas maître dans sa propre maison .» (Freud)
 

L’amour peut-il être vrai ?
Le philosophe peut se demander pourquoi l’amour tient une si grande place dans la vie des personnes et dans la littérature mondiale. Dans cette littérature, l’amour est la plupart du temps associé à la souffrance et à la mort (Tristan et Yseult, Phèdre, Roméo et Juliette, Madame Bovary). Sartre et Schopenhauer ont ironisé sur l’amour et le déguisement du désir sexuel ou du narcissisme qu’il représente.
L’amour et la vérité relèvent de registres différents. L’amour peut s’opposer à la sincérité. Des couples se séparent au nom de la vérité et de la sincérité avec soi-même. La fidélité et la sincérité peuvent s’opposer. L’amour qui doit se soumettre à des règles et critères extérieurs  est-il encore de l’amour ou bien cette soumission est-elle en fait le vrai amour ?


L’amour vrai selon certains auteurs
Kierkegaard : l’amour humain est capable de se diviniser en passant du stade esthétique (séduction), puis à l’éthique (fidélité, mariage), enfin au religieux (amour de Dieu).
Pascal : Amour de bienveillance. Aimer l’autre pour lui-même. « Le moi est haïssable. »
Simone Weil : L’amour refuse d’être captatif, il s’efface, renonce à être tout, se dépouille de toute exigence.
Alain Badiou : L’amour est l’occasion de découvrir la vraie altérité de l’autre, il pousse à l’universel. Il y a « un deux ». « En ce sens, tout amour qui accepte l'épreuve, qui accepte la durée, qui accepte justement cette expérience du monde du point de vue de la différence produit à sa manière une vérité nouvelle sur la différence. »
Jacques Lacan : L’amour vient suppléer au manque de rapport sexuel. L’amour implique la totalité de l’être tandis que la sexualité se concentre sur les zones érogènes. L’amour va au-delà du narcissisme.


Les contrefaçons de l’amour
-    L’amour romantique fusionnel.
-    L’amour juridique, mariage par intérêt économique ou clanique.
-    L’amour sécurité contre les aléas de la vie, contre la solitude.
-    L’amour de soumission, de domination plus ou moins consentie.
-    L’amour narcissique, habillage du désir sexuel, parfois pervers.
-    L’amour instrumentalisé pour mieux tyranniser.
 

Citations
Saint-Thomas-d’Aquin : «  Aimer, c’est vouloir le bien de quelqu’un.»
Alain : « Aimer, c’est vouloir aimer. »
Nietzsche : « Beaucoup de brèves folies, c’est là ce que vous appelez l’amour. Et votre mariage met fin à beaucoup de brèves folies par une longue sottise. »
 « Ce qui est fait par amour s’accomplit toujours par delà le bien et  le mal. »

Jankélévitch : «Vaut-il mieux rester fidèle sans sincérité ou demeurer sincère sans fidélité ? »
Sibony : « N’être pas fiable, jusqu’à un certain point, c’est engendrer le chaos ; mais être totalement fiable, c’est aussi le chaos : pouvoir à tout moment se reposer sur quelqu’un, de façon absolue, c’est fausser le jeu. Si l’autre est totalement fiable, c’est vous qui n’existez plus, ou alors c’est lui qui triche en faisant croire qu’il est vivant, alors qu’en lui quelque chose s’est figé. »
Saint-Augustin : « Aime et fais ce que tu veux. »
Badiou : «En ce sens, tout amour qui accepte l'épreuve, qui accepte la durée, qui accepte justement cette expérience du monde du point de vue de la différence produit à sa manière une vérité nouvelle sur la différence. »
 « Tout amour propose une nouvelle expérience de vérité sur ce qu’est d’être deux et non pas un. »
« Un amour véritable est celui qui triomphe durablement, parfois durement, des obstacles que l'espace, le monde et le temps lui propose »

Rimbaud : « L’amour est à réinventer, on le sait. »
Comte-Sponville : «  L’amour vrai, c’est celui qui aime la vérité de l’autre. »
Rousseau : «Et de quel droit prétendez-vous être aimée aujourd'hui parce que vous l'étiez hier ? Gardez donc le même visage, le même âge, la même humeur, soyez toujours la même, et l'on vous aimera toujours, si l'on peut. Mais changer sans cesse, et vouloir toujours qu'on vous aime, c'est vouloir qu'à chaque instant on cesse de vous aimer ; ce n'est pas chercher des cœurs constants, c'est en chercher d'aussi changeants que vous. »
Khalil Gibran : « Vous êtes nés ensemble, et ensemble vous serez pour toujours. Vous serez ensemble quand les blanches ailes de la mort disperseront vos jours. Oui, vous serez ensemble même dans la silencieuse mémoire de Dieu. Mais laissez l'espace entrer au sein de votre union. Et que les vents du ciel dansent entre vous. Aimez-vous l'un l'autre, mais ne faites pas de l'amour une chaîne. Laissez-le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes. Emplissez chacun la coupe de l'autre, mais ne buvez pas à la même coupe. Donnez à l'autre de votre pain, mais ne mangez pas de la même miche. Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul. De même que les cordes du luth sont seules pendant qu'elles vibrent de la même harmonie. Donnez vos cœurs, mais pas à la garde l'un de l'autre. Car seule la main de la Vie peut contenir vos cœurs. Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus : Car les piliers du temple se tiennent à distance, Et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l'ombre l'un de l'autre. »


Propos entendus
-    L’amitié de Montaigne pour Étienne de la Boétie: « Parce que c’était lui, parce que c’était moi… »
-    Un ami, c’est une personne qu’on connaît bien mais qu’on aime quand même.
-    L’expression de l’amour est individuelle.
-    L’amour n’est pas durable.
-    La haine est plus vraie que l’amour.
-    Il faut d’abord s’aimer soi-même et avoir été aimé avant d’aimer.
-    On existe par l’amour de l’autre.
-    L’amour a deux composantes : physique et spirituelle.
-    Pour durer, l’amour doit se transcender.
-    L’amour contrarié est le plus intéressant.
-    Quelquefois les couples devraient se séparer dans l’intérêt des enfants.
-    Le divorce est signe de loyauté.
-    L’amour, ça s’apprend.
-    L’amour, ça se gère.
-    Mais quand on aime on ne compte pas.
-    L’amour, c’est flou, la haine, c’est net.
-    Le pardon est essentiel.
-    Le don est l’essence de l’amour.
-    Axel Honneth : « Nous aimons l’amour plus que la personne ».
-    L’amour doit-il être gratuit ?
-    La gratuité est un besoin de reconnaissance.
-    Le culte des morts est une forme d’amour gratuite.
-    Khalil Gibran : « L'amour est la seule liberté qui soit au monde, car il élève si haut l'esprit que les hommes et les phénomènes de la nature ne peuvent altérer son cours. »
-    L’amour dans le couple demande un soin permanent. Il est compliqué. C’est regarder dans la même direction.
-    L’amour ne suffit pas, il faut des actes.
-    L’amour se définit par son contraire.
-    L’amour, c’est le sens de la vie. Il transcende la vie.
-    Aimer, c’est exister.
-    C’est la grande aventure de notre passage sur terre.
-    L’amour vrai est propre à chacun. Il n’est pas universel.
-    C’est la conformité à la réalité.
-    C’est aller de vérité en vérité.
-    Il a besoin de liberté
-    Il se décline en objet-sujet-regard.
-    Le verbe aimer est difficile à conjuguer : le passé n’est pas simple, le présent est indicatif, le futur est conditionnel.
-    L’empathie n’est pas une valeur reconnue dans notre société.
-    C’est une gageure de vouloir associer la vérité avec un concept flou.
-    L’essentiel est invisible aux yeux.
-    L’amour qui fait souffrir peut rester vrai.
-    L’amour c’est d’abord physique.
-    L’amour vrai inclut la nature dans son ensemble, notamment les animaux.
-    Il existe dans le règne animal.
-    Comment l’amour pourrait-il ne pas être vrai ?
-    Il devrait y avoir plus de mots pour caractériser les multiples formes d’amour, comme pour la neige chez les esquimaux.
-    C’est un moyen de connaissance. S’il permet de connaître, alors il est vrai.
-    On ne peut donner que ce qu’on a reçu.
-    Il faut lire ou relire « Trois amours » de Cronin.
-    On peut aimer et être tordu.
-    Aucun amour n’est infaillible.
-    L’évolution a sélectionné l’amour et l’empathie car la raison pure n’est pas viable.
-    L’amour est toujours associé à une matérialité.
-    L’amour vrai est-il une invention ou procède-t-il  d’une transcendance ?
 

En guise de conclusion, proposons deux petits films d’une émission sur ARTE avec Raphaël Enthoven et Nicolas Grimaldi s’entretenant  superbement sur  l’amour, dont voici les liens
Video 1 La philosophie et l’amour Grimaldi-Enthoven
Video 2 La philosophie et l’amour Grimaldi-Enthoven

dimanche 1 janvier 2012

Bonne Année 2012 !






Bilan du Chemin du Philosophe 2011

Le Chemin du philosophe est un aménagement forestier d’un chemin de méditation et l'association organise des  activités dédiées à l’histoire, la nature,  l’art et la philosophie.

ACTIVITES DE L’ANNEE 2011


Le projet principal est axé sur l'aménagement d'un Chemin du Philosophe en forêt domaniale de Montmorency, sur 2,5 km, comportant onze stations de réflexion ponctuées par des panneaux comportant des citations et des textes philosophiques.
Notre association, qui existe depuis 2004, a mené en 2011 plusieurs autres activités grâce au bénévolat et au soutien de ses adhérents et de ses sympathisants :
Une opération d’entretien sur le Chemin du philosophe en forêt, notamment traitement de la sculpture Humanité ; 2 ateliers de land art sur le thème de « l’Enracinement »  et « Le chemin du destin »; 2 sorties à thème (faune, lumière d’hiver) ; accompagnement d’autres associations et communes sur le Chemin (Art-Nature, Climax, Saint-Leu, Montlignon, randonneurs expatriés de Paris) ; 3 accompagnements d’artistes en vue de nouvelles œuvres d’art-nature ; deux séances de contes pour enfants à Beynes ; fête de l'Assemblée générale en mai à Bois Corbon ; coopérations avec les institutions : Musée JJ. Rousseau, Conseil Général du Val d'Oise, ONF (2 sorties), Comité du Patrimoine de la forêt de Montmorency ; visite du Préfet du Val d’Oise en août sur le Chemin du philosophe en forêt ; réédition de la brochure de 12 pages ; impression de 5000 flyers ; création d’affiches ; tenue à jour du site internet http://pagesperso-orange.fr/cheminphilo et d'un blog http://cheminphilo.blogspot.com ; neuf séances de cafés philo  à Margency puis Montlignon réunissant chaque mois de 25 à 40 personnes ; création d’un bulletin d’information « La Feuille du Chemin »,  4 pages, 2 numéros en 2011 ; stand au salon du patrimoine de Valmorency à Groslay en novembre ; excursion 50 personnes à Marquenterre et Amiens en septembre.

Nous estimons que près de 500 personnes de la région ont participé à nos activités directement, trois mille ont visité les deux sites internet, et plusieurs milliers de promeneurs ont vu les aménagements en forêt de Montmorency. Un millier de documents ont été distribués. Selon les moteurs de recherche d’Internet plusieurs sites évaluent positivement notre Chemin du philosophe. Nous disposons d’un livre d’or regroupant les éloges...

PROJETS POUR l'ANNEE 2012 :

Poursuite des activités mentionnées ci-dessus. Sont déjà programmés en 2012 :
- contribution au tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) par des panneaux dédiés sur le Chemin du philosophe en forêt
- des cafés philo mensuels tout au long de l'année, 
- des ateliers land art
- sorties à thème
- des sorties selon les demandes
- l’AG et la fête annuelle en juin, création d’un spectacle
- des séances de contes
- ateliers philo pour enfants
- la collecte de fonds pour une nouvelle sculpture
- suite du dossier archéologique sur le prieuré du Bois des Saints-Pères
- excursion en juin au familistère de Guise.