Station "L'homme et le cosmos"

Station "L'homme et le cosmos"
Cadran solaire analemmatique - juin 2014

Contacts

Retrouvez facilement les sites Internet du Chemin du philosophe en tapant "cheminphilo" sur votre moteur de recherche Internet préféré.

Pour découvrir le Chemin du philosophe : un petit film

Pour mieux nous connaître :
site internet

Pour télécharger la brochure 2015 du Chemin du Philosophe

Pour trouver le Chemin du Philosophe : carte (avec le GPS, programmer 177, rue de Paris, Montlignon, le parking est proche)

L'adhésion à l'association implique une éthique de neutralité et de tolérance ainsi qu'une étiquette de courtoisie.
Pour adhérer à l'association ou renouveler annuellement :
Bulletin
d'adhésion

Pour nous écrire : cheminduphilosophe(arobase)wanadoo.fr



ACTIVITES DE L'ASSOCIATION

PROGRAMME DES ACTIVITES

NOS CAFÉS PHILO

Nos cafés philo fonctionnent selon les principes de respect des intelligences, de neutralité et de partage

énoncés, par exemple, sous l'onglet "Qu'est-ce?" du site de cafesphilo.org ou la vidéo

en général les derniers vendredis du mois, sauf pendant les vacances scolaires

A 20 heures, 11 rue Ferdinand Lesseps à 95570 Bouffémont Plan

(Photo +Parking derrière l’immeuble de la Poste)

La participation est libre.

Prochains cafés philo

préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

Vendredi 29 septembre 2017 : « Qu’est-ce qui nous rassemble ? »

Vendredi 20 octobre 2017 : « Qu’est-ce que la normalité ? »

Vendredi 24 novembre 2017 : « La reconnaissance : une valeur ou un leurre ? »

ooo

Programme 2017 de « TOUS PHILOSOPHES ! »

avec le Réseau des médiathèques de Val Parisis

Télécharger le programme 2017 « Tous philosophes » ou voir sur le site Internet de ces médiathèques.

+ Cafés philo préparés et animés par Catherine Delaunay et Pierre Haller

- Samedi 4 novembre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Ermont. « L’autre et moi ».

ooo

+ Cours d’initiation sur l’histoire de la philosophie (1 h 30) par Catherine Delaunay

- Samedi 7 octobre 2017 à 15 h : Médiathèque d’Eaubonne. « Descartes et l’émergence du rationalisme ».

ooo

Sortie familiale

- Samedi 14 octobre 2017 de 14 h 30 à 16 h 30 : Sortie familiale sur le Chemin du philosophe en forêt avec jeux pour les enfants de 6 à 12 ans. Ouvert à tous.

Rendez-vous à 14 h 30 devant le Château de la chasse . Inscriptions chriseeb@free.fr

ooo

Sortie d’hiver

+ Dimanche 3 décembre 2017 de 10 h à 12 h 30 : Sortie d’hiver annuelle sur le Chemin du philosophe en forêt domaniale de Montmorency sur le thème : « Passer l’hiver». Rendez-vous devant Château de la chasse.

samedi 29 novembre 2008

L'éthique aujourd'hui

Café philo du vendredi 28 novembre 2008
Nombre de participants : 30

"Le Monde que j'ai connu et aimé avait 2,5 milliards d'habitants". "Le barbare, c'est d'abord celui qui croit à la barbarie". Claude Lévi-Strauss dont on fête les 100 ans ce 28 novembre 2008.

On peut trouver une présentation générale de la question de l'éthique sur Wikipédia. Les différences entre éthique, morale et déontologie, ainsi que les évolutions de ces concepts y sont explicitées.

Voici quelques propos entendus au cours des échanges entre les participants.
- L'éthique est omniprésente dans nos vies. L'essentiel de l'actualité quotidienne des journaux a un lien avec l'éthique : politique, conflits, environnement, technologies, sécurité, santé, social, finances, religions, bioéthique, vieillesse, immigration, etc.
- La loi est universelle, l'éthique est individuelle. Certains ne croient pas à une éthique universelle, car les égoïsmes sont trop forts. Il faut avant tout faire un travail sur soi.
- L'éthique c'est la responsabilité, qui doit progresser à tous les niveaux de la société.
- La crise économique actuelle peut être une chance pour une nouvelle prise de conscience collective. Certains en doutent.
- Les médias contribuent à la prise de conscience éthique (Téléthon).
- L'éthique, c'est faire bouger les mentalités.
- La société laïque évolue dans le bon sens. La laïcité a donné un dynamisme à la réflexion éthique contrairement aux religions. Certains croient au progrès moral des sociétés. Pour d'autres les freins ne sont pas d'ordre religieux mais plutôt culturel. "Même si le religieux baisse, ses morales restent".
- Le frein c'est l'argent.
- Nos sociétés connaissent des dérives et atteintes choquantes à l'éthique : travail des enfants, incarcération des enfants, mauvais traitement des sans-papiers, des prisonniers ou des vieux, abus de pouvoir fréquents.
- L'éthique possède des dimensions individuelles, sociétales, politique, internationales. L'individuel et le collectif sont complémentaires.
- Les Etats, les entreprises et certaines professions se dotent de discours et de normes éthiques (codes de déontologie, normes environnementales et de responsabilité sociale, investissements socialement responsables, etc.). On peut y voir des progrès réels mais aussi des stratégies de marketing et de communication, des corporatismes et parfois même des écrans de fumée cachant des turpitudes.
- Il ne faut pas imposer notre éthique occidentale au reste du monde.
- Les sociétés sont formées d'humains avec tous leurs défauts et qualités. L'éthique est un régulateur.
- En grec ancien, il y a deux mots ήθος = habitude et ήθwς = critique, donc pluralité des vérités. Toutes les éthiques se valent-elles ? Certains concepts n'existent pas dans toutes les cultures. Le mot "liberté" n'existe pas en chinois. Mais n'existe-t-il pas des concepts proches ? Les éthiques évoluent aussi dans le temps.
- Il existe des valeurs universelles qui fondent l'éthique, la compassion, par exemple.
- L'éthique est individuelle et collective ; elle s'appuie sur la raison, sur le cœur et sur les actes. Elle est dynamique. En prenant en compte le local et le global, le court et le long terme, elle est au cœur de la survie et de l'évolution des sociétés.

2 commentaires:

Socrate a dit…

Très intéressant ce café philo !

Olympe a dit…

L'éthique est an lien étroit avec la responsabilité individuelle et collective. L'homme (élément de la nature) est partie intégrante d'une société et de réseaux d'inter-relations pré-existants. L'éthique est un régulateur fondamental pour le maintien et la perpétuation de la vie dans un état de paix et d'harmonie (relative) de cette société.
Une société où l'homme ne se pose pas sans cesse la question de l'implication de ses propres actes sur la marche générale et globale de monde, est une société qui conduit à toutes les dérives, y compris totalitaire, voire à la barbarie.
L'éthique ainsi envisagée ne poserait-elle pas les limites de la liberté individuelle?